anciens groupes

phileas band

Un quartet de haut vol composé de fortes personnalités et qui permet au guitariste de faire la synthèse de ses projets précédents

Après son pas de coté zappaien, Pierrejean Gaucher ressent le besoin de revenir à l’écriture à travers ses compositions. Sa rencontre avec le saxophoniste Eric Seva lui donne alors l’envie d’écrire spécialement pour les extrèmes :  le baryton et le soprano (voire le sopranino). Le tout dans une logique de contrepoint permanent avec la guitare, inspiré du duo Gerry Mulligan-Chet Baker.

Toujours fidèle à son batteur de l’époque (André Charlier), il imagine et écrit un répertoire qui voyage en empruntant à des folklores européens (d’où le nom du groupe) pour proposer une musique riche en couleurs et très virtuose. Celui ci a bénéficié d’une commande d’état du ministère de la culture. Ce projet marie une écriture exigeante dans la lignée d’Abus et de Zappa, avec des plages d’improvisations héritées du New Trio.

Ils en parlent :
“…Voyage musical vif et tendre à la fois. Ni “world” ni “jazz”, le bien nommé Phileas Band navique à vue, mais son regard croise plus souvent l’émoi que le cliché : c’est sa force : c’est son charme, ravageur…” (GUITAR MAGAZINE)

“…Cet album gorgé de groove transeuropéen, invite librement au voyage dans des contrées musicales (balkanique, celtique, latine ou urbaine) très contrastées. Comme toujours chez ce musicien, l’humour très zappaïen le dispute à l’intelligence la plus vive. Une nouvelle belle réussite…” (VIRGIN MEGAPRESSE)

musiciens

(1999-2001)

  • guitares : Pierrejean Gaucher
  • saxophones : Eric Séva
  • basse : Jean Wellers
  • batterie : André Charlier
  • invités ponctuels : Marc Berthoumieux (accordéon), Alain Aithnard (voix), Etienne Brachet (batterie), Pierre Olivier Govin (saxs), Phil Abraham (trombone)

     

 retour page Projets