NOUVEL ALBUM “zappe satie”

Bonjour, vous trouverez ici divers éléments concernant le nouvel album paru le 12 mars.

Nouvel album disponible en CD digipack (avec livret 8 pages)
et sur toutes les plateformes de téléchargement.
Produit par Musiclip (ref.mu 2103) – Distribution Absilone / Socadisc
Chaine Youtube  –  Page Facebook  –  Page Instagram

Erik Satie, précurseur des musiques du XXème siècle ? L’évidence m’est apparue après m’être plongé dans l’univers de ce musicien fantasque, décalé par rapport à son époque. Musique contemporaine, jazz, pop-rock, chanson…Beaucoup s’en inspirent, sciemment ou pas. Aussi, 20 ans après avoir rendu hommage à Frank Zappa, j’ai découvert que Satie était, d’une certaine façon, le « grand-père spirituel » du génial moustachu.

Curieusement, Zappa ne l’a jamais cité parmi ses influences. Pourtant, pour bien avoir exploré leurs œuvres respectives, je leur trouve de nombreux points communs. Déjà, tous deux autodidactes, ils considèrent que le seul intérêt des règles, c’est de les dépasser. Aussi, ils juxtaposent tous les langages musicaux sans hiérarchie aucune, plagient ou citent, détournent, moquent et surprennent constamment l’auditeur, sans oublier d’en rire.

Leur musique saute d’un style à l’autre, sorte de kaléidoscope dont la forme résulte d’une écriture en mosaïque d’éléments qui se juxtaposent. Chez Satie, ils n’ont pas forcément entre eux une continuité sémantique. Zappa en revanche revendiquera toujours cette continuité conceptuelle, quel que soit le style traité. Mais in fine, tous deux renvoient dos à dos les différents codes d’écriture et d’expression dans lesquels restent enfermés nombre d’artistes. Mon plaisir ici (entre autres), aura été de les réunir parfois sur quelques titres. Sorte d’écriture à 4 mains, voire 6 si je m’inclus modestement entre eux. Pour mener à bien cette aventure et donner un souffle nouveau à ma musique, je me suis entouré de jeunes et brillants musiciens qui font l’actualité du jazz en France depuis quelques années (ONJ, Ping Machine, PJ5, Sweet Dog, Sarab).

Tracklist et écoute des titres disponibles sur Bandcamp

Musiques de PJ.Gaucher, inspirées par Erik Satie (et Frank Zappa)

LES MUSICIENS DU DISQUE  (numéro de plage)

Pierrejean Gaucher : guitares, instruments divers
Thibault Gomez : piano Fender Rhodes
Alexandre Perrot : contrebasse
Ariel Tessier : batterie
Quentin Ghomari : trompettes (2, 6, 10)
Robinson Khoury : trombone (13, 17 )
Julien Soro : saxophones, clarinette (5, 12, 14, 15)
Paul Vergier : saxs additionnel (2)

Visuel de couverture : Julien Allegre

Clip 1/3 –  “Satie blues” (parution le 8/1/21)

Clip 2/3 –  “Sad Satie” (parution le 29/1/21)

Clip 3/3 –  “L’office des étoiles” (parution le 19/3/21)